Lardenois et cie
Compagnie Théâtrale
Currently browsing author

Lardenois et Cie, Page 2

Le retour d’une enseignante

Nous vous retrouverons en 2017 à compter du mois de mars, en attendant bonne lecture de ce retour d’une enseignante à côté d’Alès et bonnes fêtes de fin d’année.

Bonjour,

Un petit message pour vous remercier encore de ce magnifique moment que nous avons passé avec les élèves dans le camion à histoires. Nos élèves ont peu accès à la culture et pour nous il a été très important de ne pas passer à côté de cette superbe opportunité. C’est toujours extraordinaire de voir les visages des enfants traversés par toutes ces émotions nouvelles, merveilleux de voir à quel point ils ont été captivés par l’histoire.

Bravo pour tout : l’interprétation, les décors, la musique, l’idée et l’aménagement du camion, espace douillet et intime. Et puis cet après, cette invitation à lire, à planter de graines et ce message écologique… Tous les ingrédients sont là ! Un spectacle tellement adapté pour nos enfants de maternelle ! 
Tout cela se prolonge encore aujourd’hui encore avec la lecture de l’album, la plantation des graines, et puis tout le travail autour de cette belle expérience de spectacle vivant. On a écrit un compte-rendu pour le cahier de vie, les enfants ont dessiné leur vécu, on a fait des grandes affiches avec des photos pour expliquer aux parents ce que l’on avait vu. Nous sommes en pleine préparation d’une forêt aux arbres tranchés.

En espérant que vos pérégrinations mèneront à nouveau le camion à Saint Ambroix, nous vous souhaitons une bonne continuation !

Enseignante des MS-GS
Ecole maternelle Florian
Saint Ambroix

Un très joli retour d’une programmatrice après son passage par notre Camion à Histoires

Voici une très jolie prose qui nous a touché et que l’on a eu envie de vous faire partager.
Merci à Frédérique Millet-Grolleau.

« Un vrai plaisir que de se nicher à bord du Camion à Histoires pour découvrir ce nouveau bijou de Lardenois et Cie. Car L’ours qui avait une épée est un vrai bonheur. Interprétation, décor, marionnettes, son, vidéo : tout concourt à ce que le public soit transporté.

On connait l’effet magique que l’embarcation à bord du camion peut procurer aux tout jeunes spectateurs. Lors de la diffusion du précédent spectacle, Terrible, je me souviens qu’une petite fille affirmait que le camion avait roulé et l’avait emmenée loin… Les piquets et autres fixations pour maintenir le auvent d’accueil pesaient bien peu face à sa conviction et son plaisir pétillant…

Avec cette nouvelle histoire, le charme ne faiblit pas : tout transporté par le récit, tout envoûté par le voyage, j’ai vu un petit garçon se lever, tout ému, à la fin de L’ours qui avait une épée. Il s’est mis alors à applaudir, jetant à gauche et à droite de petits coups d’œil furtifs, ne sachant pas très bien s’il pouvait s’autoriser cela. Très vite il a été suivi par un deuxième, applaudissant debout lui-aussi la comédienne qui saluait.

Là, au creux de ce petit écrin tout entier voué à l’imaginaire, deux petits bonhommes venaient de découvrir la standing ovation, celle qui fait que le bonheur est tel que le corps est transporté de lui-même dans un élan vers l’artiste…

Chapeau bas, les artistes ! Continuez à semer si joliment de belles petites graines de rêve !« 

Le Camion à Histoires repart en tournée avec « L’ours qui avait une épée »

Après avoir dit aurevoir à « Terrible » en décembre, le Camion à Histoires a depuis lundi repris la route avec « L’ours qui avait une épée » créé en juillet 2015 à Avignon.
Déjà 217 représentations sont prévues dans toute la France jusqu’au mois de juillet.
Après la belle aventure dans les Balkans avec « Terrible », le Camion à Histoires prendra la direction de l’Italie et de la Hongrie pour une tournée européenne de mi-septembre à mi-octobre 2016 avec « L’ours qui avait une épée ».
Et la saison 2016-2017 se remplit avec déjà une centaine de représentations programmées.

A bientôt sur les routes, à la rencontre de notre ours…

IMG_3356 bd

Crédit photo Nicolas Lelièvre

Les mots d’Alain Serres, auteur de « Terrible »

« Il y a bien longtemps, j’ai imaginé le personnage de Terrible, un loup terriblement macho, pour en faire un album souriant. Puis, un jour, il y a peu, je l’ai rencontré, l’animal ! Il vit désormais dans un vieux camion de pompiers qui est aussi un fabuleux théâtre itinérant. Je suis entré et j’ai vu comment les enfants mangeaient ce loup des yeux, captivés par la magie des lumières et par les judicieuses trouvailles de la mise en scène. Je les ai entendus jubiler en silence. Ce grand spectacle miniature nous embarque en nous faisant changer de dimension. Dans ce «camion à histoires», les jeunes spectateurs cultivent leur goût des contes qui les font un peu trembler mais ils apprennent surtout à aimer le spectacle vivant de qualité. Pourvu que ce camion tienne la route encore longtemps ! Et le loup fera de vieux os tout en faisant réfléchir de nombreux petits anti-machos. »
Alain Serres
Ecrivain pour la jeunesse 
Directeur des Editions Rue du Monde

Terrible-couv

La tournée du Camion à Histoires dans les Balkans en images !